RDV’ASTRO : Pluie d’Étoiles Filantes des Perséides

Holà la planète Terre !!

Comme chaque année, la plus grosse et connue des pluies d’étoiles filantes est actuellement en cours, et nous entrons dans sa phase la plus active. Plus globalement cette pluie débute mi-juillet pour finir à la mi-août.

Pendant quelques jours nous serons normalement beaucoup plus bombardés d’étoiles filantes dans le ciel. Comme toujours avec la nature, il peut y avoir des surprises et ainsi avoir des soirées plus ou moins actives, mais attendez vous quand même à du spectacle, surtout avec un beau ciel dégagé. Ainsi beaucoup plus d’étoiles filantes devraient êtres visibles pendant cette semaine, malgré que nous entrons en période de pleine Lune, chose qui diminue le nombre d’étoiles visibles dans le ciel, et par conséquent le nombre d’étoiles filantes.

 

Quand je dis que nous serons bombardés, c’est une façon de voir les choses pour nous petits êtres humains, car dans la réalité c’est plutôt la Terre qui traverse un champ de toutes petites poussières et débris laissés par une comète. Un champ que l’on appelle aussi essaim, et c’est exactement le même effet que lorsque vous faites du vélo ou du footing les chaudes soirées d’été, et que vous traversez un petit nuage de moustiques pour en gober une ou deux au passage ou en prendre un dans l’œil 😀 …

Cette fameuse comète qui a laissée toutes ces “saletés” s’appelle Swift-Tuttle, étant passée la dernière fois en décembre 1992. Pendant son dernier passage dans le système solaire proche, elle s’est fait soufflée par les vents solaires et a perdue tout un tas de particules avant de repartir. Et comme dit plus haut, la Terre se fait une joie de traverser tout ça.

 

Avec le lien suivant : meteorshowers.org, vous comprendrez beaucoup mieux toute la mécanique céleste permettant de voir des étoiles filantes tout au long de l’année. Il est possible de choisir chaque pluie présente dans l’année pour simuler et illustrer ce qu’il se passe dans l’espace et ce que fait la Terre par rapport à tout ça.

 

Le radian de cette pluie se trouve dans la Constellation de Persée, au Nord Nord-Est à partir de 22h30. C’est de cet emplacement que les étoiles filantes donnent l’impression de provenir, même si bien sûr vous pouvez en voir de toutes parts dans la voûte céleste. Si vous avez un beau ciel bien dégagé et éloigné des lumières des villes, alors vous pourrez apercevoir la galaxie d’Andromède un peu plus au Nord-Est, comme une vague tache laiteuse. La constellation de Cassiopée est proche de tout ce petit monde, c’est un groupe d’étoiles formant un gros W dans le ciel, elle est facilement reconnaissable au Nord, aidant à se localiser dans ce vaste ciel étoilé.

 

Voilà de quoi se faire une soirée au frais quelques part en France, ou ailleurs 🙂 Pensez toujours à prendre de quoi vous allonger, boire et vous tenir au chaud, on ne sait jamais comment la température peut évoluer suivant l’emplacement et la hauteur. Si vous comptez passer une grosse soirée, alors prenez à manger et pourquoi pas une tente pour dormir si le lieu s’y prête bien !

Bonne observation !! ✌️

Alain Écrit par :

Équipé de mon Canon 650D et de quatre p'tits objos, la photographie comme loisir... tout simplement =) ¤ Mon site internet - Mon compte Flickr - Ma page Facebook - Ma chaîne YouTube ¤ Peace !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.